Où investir son argent ? Comment placer son argent pour qu’il rapporte ?

Pour un jour, avoir un compte en banque fourni, il peut être judicieux de placer votre argent correctement sans tarder. Mais où investir son argent ? Une vaste question à laquelle nous répondons ci-dessous, avec nos conseils, nos exemples d’investissements selon la stratégie que vous souhaitez appliquer, les erreurs à ne pas commettre, et les tendances actuelles. Préparez l’avenir dès maintenant en réalisant les meilleurs placements, grâce à nos explications.

Pourquoi savoir où investir son argent est important ?

Quand elles se retrouvent avec une somme d’argent à investir, beaucoup de personnes font la même chose : elles en dépensent une grosse partie immédiatement, ou elles placent l’intégralité de la somme sur un livret épargne classique, qui ne rapporte pas grand-chose.

Ce ne sont pas de bonnes solutions pour faire fructifier cet argent dont vous bénéficiez après un héritage, ou qui est le fruit d’une épargne de longue date. En effet, dans les deux cas, vous oubliez qu’il y a de bien meilleures manières d’investir votre argent et vous ne pensez pas à l’avenir.

placer son argent

Ceux qui dépensent la somme pour un plaisir instantané (voyages), un achat compulsif (belle voiture) ou la réalisation d’un besoin pratique (comme des travaux à la maison), oublient qu’avec elle, s’ils savent où investir cet argent, ils pourront obtenir une vie plus confortable par la suite. C’est une réalité, pour ceux qui appliquent une stratégie d’investissement à moyen long terme, comme on le développera plus bas.

En mettant une somme d’argent sur un livret, c’est encore pire, car votre argent va perdre en valeur ! En effet, le coût de la vie augmente chaque année d’environ 1 %, alors que la plupart des livrets classiques proposent des rémunérations qui ne dépassent pas les 0.5 %. Votre épargne ne suit pas et au final, vous ne modifierez jamais votre train de vie.

Pour parvenir à augmenter un patrimoine financier, il n’y a donc qu’une solution : savoir où investir son argent. En choisissant les bons placements, avec un % de rémunération plus élevé que celui des livrets / comptes épargnes classiques, la différence sera énorme au bout de quelques années.

Exemple de rendement selon placement

A titre d’exemple, voici l’épargne réalisée au fil des ans, en fonction du taux d’intérêt initial. On se base ici sur un capital de base de 10 000 euros, avec une épargne mensuelle de 100 euros.

 An 1An 5An 10An 15An 25
0.5 % 11 250 euros16 3000 euros22 700 euros29 400 euros43 200 euros
5 % 11 700 euros19 300 euros26 200 euros46 600 euros91 100 euros
8 % 12 000 euros21 700 euros38 900 euros64 300 euros156 200 euros

Comme vous le constatez aisément avec ce tableau, la différence de rendement, minime au départ, devient rapidement abyssale malgré une variation de % qui n’est pas si élevée que ça. C’est grâce aux intérêts composés, qui s’ajoutent au capital et qui génèrent à leur tour des intérêts, avec un effet boule de neige.

Vous comprenez donc que savoir où investir son argent peut vous permettre d’améliorer votre train de vie dans le futur et de générer des gains qui vous aideront à mener à bien différents projets.

Pour obtenir des rendements à 5 % voire à 8 %, l’essentiel est de bien diversifier son portefeuille d’investisseur. De plus, il faudra adopter une stratégie dynamique, voire offensive, pour parvenir à générer de tels revenus. En effet, si les investissements les moins rémunérateurs restent les plus sûrs, il faut parfois prendre de petits risques pour disposer de placements optimisés.

Exemple de portefeuille bien diversifié

Pour vous donner une petite idée de ce qu’est un investissement diversifié et dynamique, voici un exemple concret qui permet de placer son argent et d’en retirer des bénéfices conséquents, en vue de préparer une retraite ou d’envisager un achat conséquent dans quelques années.

  • 25 % pour constituer une épargne de secours, avec le placement de 4 à 6 salaires sur un livret classique. En cas d’imprévu, l’argent sera disponible immédiatement pour vous sortir d’un mauvais pas ou vous permettre de réaliser un projet rapidement
  • 25 % placé sur une assurance-vie, en privilégiant un contrat multisupports qui permet d’investir sur des titres différents
  • 25 % investis en bourse via des ETF ou un PEA (Plan d’Epargne en Action)
  • 20 % d’investissement en immobilier, en optant pour un placement en SCPI ou du crowdfunding immobilier qu’on vous présente plus bas
  • 5 % sur un placement à risque, comme la cryptomonnaie

Maintenant que vous avez saisi le principe pour investir correctement votre argent, voici nos conseils et nos recommandations pour le faire de la bonne façon.

3 conseils à suivre pour investir correctement

Même si vous savez où investir votre argent, ce n’est pas une décision qu’on prend à la va-vite. Vos placements doivent être réfléchis et surtout, vous devez savoir à quoi doivent vous mener vos investissements, pour ne pas naviguer à vue. Voici 3 conseils à retenir et à appliquer.

Définir le type d’épargnant que vous êtes

La première chose à faire lorsque vous songez à placer votre argent, c’est de définir le type d’épargnant que vous êtes. En fonction de votre propension à prendre des risques ou non, vous entrerez dans l’une des catégories suivantes :

  • Profil défensif: vous privilégiez un rendement sûr, bien que peu élevé, et vous ne désirez pas prendre de risque avec votre argent
  • Profil équilibré: vous êtes prêts à subir quelques pertes périodiques, tant que vous gagnez au final. Cela permet de miser sur un rendement un peu plus élevé
  • Dynamique : le risque ne vous fait pas peur, même si vous désirez pondérer les pertes. Par exemple, vous seriez prêt à perdre 2500 euros, pour un gain potentiel de 5000 euros
  • Profil Agressif : pour ceux qui veulent réaliser de belles opérations, en prenant des risques. Ils maîtrisent le sujet et sauront reconnaitre des opportunités, même en cas de perte.

Pour identifier votre profil investisseur, il faut tenir compte des critères suivants :

  • Le statut familial (célibataire, couple avec projet, père de famille qui prépare les études de ses enfants, retraité, etc.)
  • L’âge, avec des jeunes plus dynamiques/agressifs que les plus âgés
  • Votre situation actuelle : employé, patron, précaire, etc.
  • Le but de ces investissements
  • Dans combien de temps vous désirez en retirer les bénéfices : 1 an ? 8 ans ? 20 ans ?

Epargner en vous fixant un objectif

Si vous avez un but à atteindre, votre logique d’épargne prendra tout son sens quand vous chercherez où investir votre argent. En général, les épargnants optent pour l’une des 3 épargnes suivantes : court terme, moyen terme et long terme.

  • Court terme, qu’on appelle également épargne de précaution, qui permet de subvenir à un besoin urgent. Il est important de la constituer au départ, en mettant de côté 4 à 6 salaires, car cela vous évitera de devoir contracter un crédit conso
  • Moyen terme: le but de cette épargne est un achat immobilier, bien souvent, voire l’acquisition d’un bien onéreux comme une voiture / moto ou encore le financement d’étude pour vos bambins. Vous placerez l’argent dans des éléments qui rapportent, mais où l’argent peut être récupéré sans contrainte
  • Long terme: en général, c’est en vue de préparer sa retraite qu’on effectue ce genre de placement à long terme. On parle de placement à long terme quand l’objectif se trouve loin (+ de 10 ans), ce qui permet de prendre plus de risque et donc d’obtenir des rendements bien plus élevés

Diversifier vos placements

Comme nous l’avons évoqué plus haut, la diversification de vos placements est essentielle. Cela permet de compenser les risques et pertes des uns avec les augmentations des autres, et de ne pas dépendre d’un seul marché.

Parmi les placements envisageables pour varier votre portefeuille, il y a notamment :

  • Les livrets classiques, proposés par les banques : Livret A, PEL, Livret de Développement durable, etc.
  • Les actions, pour ceux qui veulent investir en bourse
  • Les fonds euros qu’on trouve dans les assurance-vie
  • L’immobilier, qui reste une valeur sure et qui est accessible via divers placements (SCPI, crowdfunding, etc.)
  • Les placements spéculatifs, sur des matières premières ou des denrées susceptibles de prendre de la valeur avec le temps : vins, Or, Cryptomonnaie, etc.

Détaillons ensemble ces solutions pour placer son argent facilement et réaliser les investissements les plus intéressants.

A lire également : comment faire fructifier son argent ?

Où placer de l’argent pour que ça rapporte ?

Il y a de très nombreuses options de placements pour quelqu’un qui cherche où investir son argent en 2022. Voici un tour d’horizon de toutes les méthodes pour investir, avec les avantages et inconvénients de chacune.

Les Actions

Investir en bourse, en achetant des actions d’entreprise, permet d’obtenir des gains parfois conséquents. Toutefois, il faut savoir comment s’y prendre car les marchés boursiers sont fluctuants et mieux vaut donc se former, choisir la meilleure application de trading et ne pas placer toutes ses billes dans ce panier.

On détaille les méthodes d’investissements en bourse plus bas, afin de vous aider à passer le cap. Gardez en tête que ces actions permettent de diversifier grandement un portefeuille, que le rendement moyen est de 5-7 % par an, mais que le risque de perte est également élevé en cas d’instabilité sur les marchés.

Les livrets des Banques

Les livrets bancaires restent une solution simple d’accès pour investir son argent. C’est une méthode parfaite pour une épargne de sécurité, puisque ce type de livret ne présente aucun risque et que le rendement mensuel/annuel est garanti. En contrepartie, ce dernier est très faible.

Parmi les livrets classiques les plus courants et qui sont réglementés par l’Etat, on citera le Livret A, le Livret de Développement Durable (LDD) et le Livret d’Epargne Populaire (LEP). Le taux de rendement est fixe (entre 0,5 à 1,5 %) mais le montant maximal que vous pouvez placer dessus est plafonné.

Il existe d’autres livrets de banque, cette fois-ci non réglementés, qui permettent de déposer beaucoup plus d’argent pour un rendement assez proche de celui d’un livret A. On les appelle Super-livrets et on les trouve souvent sur certaines banques en ligne (Voir notre avis sur Hello Bank, qui en propose).

Les obligations (ETF, OPCVM)

Ces valeurs mobilières négociables sont des titres, qui peuvent être émis par l’Etat ou par une société. Ils se négocient sur les marchés financiers et constituent une bonne alternative aux actions, qui sont-elles plus risquées, notamment pour des placements à moyen/long terme.

C’est un placement relativement sûr, et de ce fait, il propose un rendement assez bas, autour de 1.5 %. Pour les profils défensifs et équilibrés, c’est un bon choix. Vous y accéderez notamment via un bon logiciel de trading.

Le fonds euros via les assurances-vie

Via des assurances-vie, vous pourrez opter pour ce placement plébiscité par les Français, pour les nombreux avantages qu’il présente. L’argent investi ne peut pas être perdu via ce fond Euros, il est possible de retirer votre argent quand bon vous semble et la rentabilité est plutôt bonne.

Selon l’assurance-vie via laquelle vous aurez ouvert votre épargne, vous pourrez bénéficier de rendement compris entre 1 % et 2.5 %. C’est variable, ce qui rend parfois difficile l’anticipation des gains, mais les gains peuvent grimper à plus de 3%

L’assurance-vie multi-supports

Contrairement aux assurances-vie où l’argent est placé uniquement sur le fonds euros, l’assurance-vie multi-supports (également appelée en gestion libre) permet d’investir en plus sur des unités de compte : actions, ETF, OPCVM.

De quoi varier les placements en optant pour un portefeuille en phase avec votre profil investisseur et votre stratégie de placement. L’argent n’est pas bloqué et vous profiterez d’une fiscalité avantageuse.

SCPI (Société Civile de Placement Immobilier)

Pour investir de l’argent dans l’immobilier, sans devoir acheter, il est possible de placer quelques deniers dans des Société Civile de Placement Immobilier. Celles-ci s’occupent de la gestion de biens – souvent des bureaux et autres biens à destination des professionnels – et vous pourrez investir sans risque dans ces sociétés et récupérez une part des revenus générés par les locations.

Avec une mise de base relativement faible (parfois quelques centaines d’euros) et un rendement qui oscille entre 4 et 7%, c’est une option intéressante pour ceux qui veulent limiter les risques et pour les personnes qui cherchent un complément de revenu.

C’est un placement qui a tout son sens sur le long terme, avec des versements réguliers (4 fois par an) mais moins conseillé à court/moyen terme, puisque vous devrez payer des frais d’inscription/de sortie qui front baisser vos gains.

Le crowdfunding immobilier

Les promoteurs, via des agences spécialisées, permettent à des particuliers de soutenir un projet immobilier en investissant de l’argent durant sa phase de construction. Une fois le projet arrivé à son terme, le rendement peut atteindre les 8/ 10%.

Intéressante, cette solution pour un particulier qui cherche où investir son argent a toutefois deux inconvénients : l’argent est bloqué durant toute la durée de réalisation du projet (entre 1 et 3 ans en moyenne) et en cas de faillite/de difficultés rencontrées par le constructeur, il peut être compliqué de récupérer l’argent investi.

L’immobilier locatif

Classique, cette solution pour placer son argent consiste tout simplement à acheter un bien et à le mettre en location. Il faut donc posséder un bon capital de départ, à investir, pour ensuite profiter des avantages du placement immobilier locatif : rendement assuré (+ 6 % en moyenne), avantages fiscaux avec la Loi Pinel, l’investissement dans la Pierre ne chute que rarement.

Le plan d’épargne Retraite (PER)

Assez récent, ce PER permet aux travailleurs de se constituer un capital qui ne sera déblocable qu’à la retraite. Avec une fiscalité avantageuse et un rendement qui oscille entre 1.5 et 2.5 %, ce compte épargne est une option envisageable pour les plus prudents.

Disponible auprès des banques ou des courtiers en ligne, ce plan d’épargne Retraite est une bonne option pour ceux qui ont du mal à mettre de côté chaque mois mais qui veulent s’assurer une retraite correcte.

Le PEA (Plan d’Epargne en Action)

Le PEA est un compte épargne qui se compose d’actions variées. Il permet de diversifier ses investissements, et de choisir les secteurs qui vous semblent les plus porteurs pour placer son argent.

Ce PEA dispose d’une fiscalité avantageuse, avec une exonération d’impôt sur quelques années, mais l’argent est bloqué durant 5 ans et le capital n’est pas garanti. Cela s’adresse donc aux investisseurs qui veulent un placement intéressant à moyen/long terme.

L’économie durable et l’innovation

Vous pouvez également choisir d’investir dans des domaines qui vous inspirent et qui sont par la même occasion porteurs. C’est le cas de l’économie durable, avec des sociétés qui misent sur le développement durable, la réduction des émissions carbone et la préservation de la planète. Idem pour les innovations qui permettent de combiner intérêt pour le futur et investissements financiers qui rapportent.

C’est un façon de placer son argent tout en restant en phase avec vos convictions et/ou en profitant des opportunités que proposent les nouvelles technologies ou les innovations.

Pour cela, choisissez un bon courtier en ligne qui saura vous proposer des actifs financiers variés pour que vous trouviez votre bonheur. (Voir notre avis sur Etoro, le n°1 du trading social)

ou investir son argent

Quels sont les placements qui rapportent le plus ?

S’il est difficile de déterminer les meilleurs placements, puisque tout dépendra de votre profil d’investisseurs et de votre stratégie, voici toutefois les investissements les plus rémunérateurs actuellement.

Actions

Les actions, bien que volatiles, restent des placements intéressants qui peuvent permettre de générer des gains moyens de 7 % par an via les dividendes que vous verseront les entreprises concernées.

C’est conséquent, et il sera également possible de vendre ces actions au bon moment pour en tirer un profit supplémentaire. Pour cela, il faudra avoir un œil constant sur les marchés financiers.

Obligations

Dans le même ordre d’idées, les obligations – qui prennent la forme d’OPCVM – peuvent être très rentables. Annuellement, leur taux de rendement peut atteindre les 5 %, ce qui en fait un placement attrayant.

Ici, ce seront les intérêts qui vous fourniront votre rémunération.

Crowdfunding et SCPI

Actuellement, les gains générés par les placements en SCPI peuvent s’élever à 7 % par an, ce qui est conséquent. Quant à ceux générés par le crowdfunding immobilier, ils peuvent atteindre les 10 % annuels. Il s’agit donc de deux domaines où investir son argent semble être judicieux.

Où placer son argent en 2022 sans risque ?

Si vous vous considérez comme un investisseur prudent, avec un profil défensif voire équilibré, voici comment placer son argent de manière sécurisée. Vous disposerez ainsi d’un rendement faible, mais régulier et sans risque de perdre le capital investi.

Livret bancaire

Les livrets de banques traditionnels restent des investissements sur, malgré leur faible rendement annuel. Vous serez exonéré d’impôts et de prélèvements sociaux avec un livret A ou un livret de Développement Durable, et votre argent sera disponible à tout moment.

PEL – Plan d’Epargne Logement

Pour un investissement à moyen/long terme, le PEL est un bon choix. Il permet de faire travailler jusqu’à 61 200 euros pendant 15 ans (10 ans de placements possible + 5 ans d’intérêts générés) à un taux d’intérêt d’environ 1 %.

Pour que le plan porte ses fruits, il ne faut effectuer aucun retrait durant les 4 premières années suivant l’ouverture.

Assurance vie

L’assurance-vie permet de préparer l’avenir. Toutefois, il faut étudier correctement les possibilités qui s’offrent à vous (support unique, gestion libre, etc.) afin que ce placement soit le plus efficace possible, à moyen / long terme.

Faut-il investir en bourse ?

Qui dit Bourse dit rendements, gains potentiellement élevés mais également risques. Les marchés financiers sont très fluctuants et mieux vaut connaître le secteur avant de se lancer.

Il est désormais possible de se former en ligne et d’accéder aux bourses mondiales et donc aux divers actifs financiers facilement, notamment via des courtiers en ligne (Découvrez quel est le meilleur courtier en ligne).

Investir en bourse est une idée intéressante, mais voici quelques recommandations pour le faire correctement.

Comment investir en bourse ?

Il y a plusieurs solutions pour investir son argent en bourse :

  • Passer par des banques/courriers en ligne pour placer votre argent dans des portefeuilles déjà créés. Il s’agira de pack d’actions et d’autres actifs, équilibrés, qui permettent de disposer d’un portefeuille suffisamment varié pour minimiser les risques / accroître les gains
  • Le trading social, qui a le vent en poupe ces dernières années. Il s’agit de copier les portefeuilles et les mouvements effectués par des traders chevronnés, via des plateformes de trading social comme Etoro ou XTB (lire notre avis sur XTB).

Selon vos connaissances en bourse, il faudra choisir l’une ou l’autre de ces solutions et ouvrir un compte-titre ou un PEA, sur la plateforme que vous aurez choisie.

Faut-il placer son argent dans les cryptomonnaies ?

En ce moment, tout le monde ne parle que de Cryptomonnaie : Bitcoin, Ethereum, Ripple… Mais est-ce un placement fiable où investir son argent ? Du fait de l’extrême volatilité de ces monnaies virtuelles, il est compliqué de conseiller de se lancer les yeux fermés dans la crypto.

Toutefois, les rendements colossaux qu’on connu le Bitcoin ou l’Ethereum (+ 5000%, + 3000 %) en un an prouvent qu’il est possible de placer son argent sur les cryptomonnaies et d’en gagner beaucoup. Cependant, il convient de respecter certaines règles :

  • Placer un petit capital sur ces monnaies virtuelles, si vous avez déjà investi ailleurs. On vous expliquait au début de cet article que cet investissement ne devrait pas dépasser les 5 % de votre capital total
  • Considérer la cryptomonnaie comme un complément, en gardant en tête que vous pourriez perdre l’argent investi en un éclair
  • Garder un œil sur les marchés des cryptomonnaies et sur l’évolution des différentes devises au quotidien. Un simple tweet, la prise de parole d’un dirigeant, une décision d’Amazon, et voilà que le cours d’une devise peut s’envoler ou s’écrouler totalement
  • Comprendre le monde de la cryptomonnaie et le principe du blockchain
  • Ne pas vous fiez à un ami / une connaissance qui vous promet des gains colossaux et vante les mérites de telle ou telles courtiers/plateformes. Choisissez en connaissance de cause en prenant les précautions nécessaires

Pour investir sur les monnaies virtuelles, il y a deux stratégies que vous pourrez potentiellement suivre :

  • Vendre dès que la monnaie voit son taux monter. Pour cela, il faut être très réactif ou définir des ordres de vente limites qui permettent la vente automatique d’une devise dès qu’elle atteint un taux de bénéfices précis (ex : vente à + 10 %). Cela vous assure de petits gains constants, tant que la valeur de la monnaie grimpe
  • Miser sur le long terme, en investissant de petits montants (ex : 10 euros par semaine) dans des devises virtuelles. Ceux qui sont persuadés de la force de ces cryptomonnaies et qui les voient comme un élément d’avenir peuvent ainsi miser sur le futur sans prendre trop de risques

Après ce tour d’horizon des éléments pour placer son argent, de ceux qui rapportent le plus et des placements les plus avantageux actuellement, découvrons un exemple concret d’investissement.

Exemple de placement financiers

Afin que chacun puisse comprendre où investir son argent intelligemment, voici un exemple de placement financier diversifié et ce qu’il rapporte.

  • Capital de départ : 5 000 euros + 4 salaires
  • Revenus mensuels : 3 000 euros

Au fil du temps, ce placement permet de générer plusieurs dizaines de milliers d’euros. Pour cela, il faut opter pour des placements équilibrés, sans trop de prise de risques, pour faire fructifier votre capital et profiter de ces gains à moyen/long terme.

  • Epargne de secours: sécurisation de 4 salaires de 2 500 euros, dans un livret à rémunéré à 0.5%. Avec ces 10 000 euros de base, il est possible de faire face à une dépense imprévue sans toucher à un autre compte
  • Investissement en Actions à 25 %, avec ouverture d’un PEA auprès d’un courtier en ligne
  • 25 % en assurance-vie en gestion pilotée, avec des versements réguliers qui permettent de faire face aux fluctuations des placements
  • 20 % investis dans une SCPI, qui offre une rendement à environ 6 % annuellement et dont les versements réguliers peuvent servir à compléter un revenu. C’est un placement pratique pour gagner de l’argent et le recevoir rapidement
  • 5 % placé en Cryptomonnaie: les devises augmentent, et en laissant reposer l’argent pour le moment, le gain est conséquent malgré un investissement minime au départ (250 euros)

Avec ce type de portefeuille, à adapter à vos envies, votre capital de base et votre objectif final, vous devrez pouvoir vous assurer un rendement qui varie entre 3 et 6 % / an.

Quels sont les bons investissements défiscalisés ?

Ceux qui désirent éviter de payer des impôts dus face à leur capital important peuvent se tourner vers les placements défiscalisés. Parmi les solutions envisageables, on peut citer :

  • L’investissement immobilier via la Loi Pinel, qui permet d’obtenir une réduction d’impôt en s’engageant à louer le bien à loyer modéré, durant minimum 6 ans.
  • Le Plan d’Epargne Retraite, assez proche de l’assurance-vie mais déblocable uniquement lors de la prise de la retraite, qui permet de défiscaliser jusqu’à 10 % des revenus d’un foyer
  • Le private equity Ou capital-investissement, qui offre un excellent rendement autour de 8/10 %. Il permet d’investir dans des entreprises qui ne sont pas cotées en bourse (et qui sont potentiellement en difficulté), en misant sur leur redéveloppement futur.

Où investir son argent quand on est jeune ?

S’il a de nombreux foyers de dépenses lorsqu’on est jeune, il n’est jamais trop tôt pour commencer à épargner. Au départ, avec de petits moyens, on vous recommande de sécuriser un peu d’argent avec les livrets bancaires classiques (notamment le livret jeune), peu rémunérateurs mais sûrs.

Une fois que votre capital commence à s’accroître, n’hésitez pas à ouvrir une assurance-vie rapidement. On pense souvent que la retraite est loin et qu’on a le temps d’épargner, mais ouvrir ce type d’épargne au plus vite sera salvateur par la suite.

Quand votre pécule augmente, vous pourrez commencer à diversifier vos placements comme explicités dans cet article.

Est-ce prudent de placer son argent en période de crise ?

Parmi les questions les plus courantes concernant les placements, il y a où investir son argent, et quand investir. En temps de crise, certains ne savent pas s’il est judicieux de faire des investissements financiers alors que les marchés s’agitent. Qu’en est-il ?

En réalité, la crise est une aubaine pour les investisseurs, qui profiteront des faibles prix d’achat d’actions ou de denrées pour acheter, avant d’attendre une accalmie pour ensuite revendre.

Les crises sont cycliques et après la tempête, les eaux redeviennent calmes et propices à une navigation en toute sérénité. Si vous le pouvez, n’hésitez donc pas à investir à bas prix dans des domaines qui survivront à coup sûr à n’importe quelle crise.

Quelles sont les erreurs à éviter pour placer son argent ?

Quand quelqu’un cherche où investir son argent, c’est bien qu’il veut tirer des bénéfices de ces placements. Cependant, il y a des erreurs qui peuvent compromettre vos placements et les gains potentiellement envisageables.

Prendre trop de risques

Appâté par des gains conséquents et rapides, certains investisseurs seront tentés de tout miser sur des secteurs à risque. On a vu récemment ce type de comportement avec les cryptomonnaies, et c’est une erreur à ne pas commettre : vous pourriez perdre très gros en quelques instants.

Comme on dit, la prudence est mère de sûreté et vous devrez appliquer cette maxime à vos investissements.

Considérer uniquement les livrets bancaires

L’inverse est valable également, avec des investisseurs trop prudents qui ne diversifieront pas assez. Sachez que si vous vous contentez des livrets traditionnels pour placer votre argent, vous ne gagnerez presque rien et surtout, vous ne serez pas en mesure de suivre la flambée du coût de la vie.

Tout miser sur l’immobilier / des fonds bloqués

Certains secteurs très porteurs, comme l’immobilier, semble représenter des placements 100 % surs. Si majoritairement, c’est vrai, il faut garder en tête que ces investissements peu liquides, c’est-à-dire qu’ils demandent une revente et de nombreuses démarches pour récupérer les fonds, peuvent être bloquants en cas de besoin de liquidités rapide.

Pour cela, mieux vaut avoir investi à côté dans des secteurs qui permettent de récupérer de l’argent rapidement, si besoin est.

Conclusion : quel est le meilleur choix pour placer son argent ?

Comme vous avez pu le constater, il existe de nombreux placements où investir son argent. Le meilleur choix pour vous dépendra des nombreux facteurs que nous avons développés ci-dessus : votre profil investisseur, vos objectifs, votre rapport aux risques, votre capital de départ, etc.

Gardez simplement à l’esprit que la diversification est la clef de tout bon placement et qu’en misant sur des domaines variés et en effectuant des investissements différents, vous vous mettrez à l’abri.

Voici un tableau récapitulatif des meilleurs placements en 2022 :

 Rendement 2021Frais annuelsNiveau de Risque
Livret de banque

 

 

0.5 %AucunAucun
Actions (ETF)7 % en moyenne0.5% /anÉlevé
Fonds Euros1 à 2 %0.7 %/anAucun
SCPIEnviron 5 %Frais d’entrée / frais de venteMoyen
Crowdfunding immobilier8/10 %Fiscalité élevéeFaible / moyen

Laisser un commentaire